Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
18 Aot 2017, 20:11:04
Accueil Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: Bienvenue sur le forum de discussion du SNPTES. Cet espace de discussion vous est spécialement dédié. N'hésitez pas à parcourir notre forum mais aussi notre site Internet pour vous tenir au courant de l'actualité sur vos statuts, votre carrière et votre vie professionnelle.

FORUM SNPTES  |  Messages récents
Pages: [1] 2 3 ... 10

 1 
 le: Aujourd'hui à 18:05:23 
Démarré par Lynnan38 - Dernier message par Ammour
Bonjour,

Pourquoi avez vous été affecté dans une autre académie ?

Pourquoi n'avez vous pas fait une demande de mutation pour rapprochement de conjoint dés le mois de janvier-février période des demandes de mutation ?

Avez vous contacté vos délégués locaux du SNPTES : http://www.snptes.fr/-Les-sections-academiques-.html
pour envisager avec eux la meilleure stratégie à adopter ?

Cordialement

 2 
 le: Aujourd'hui à 14:29:52 
Démarré par Lynnan38 - Dernier message par Lynnan38
Bonjour,

J'ai été affecté en tant que technicien l'année dernière dans une académie différente de mon académie de résidence.

J'ai donc fait les trajets pendant un an et ai loué une chambre sur place tout en conservant mon habitation principale.

Aujourd'hui, je suis titularisé, et j'aimerais me rapprocher de ma femme qui est en CDI depuis plusieurs années près de notre logement principal. Puis-je faire une demande de disponibilité de droit pour rapprochement de conjoint dans ma situation ?

Si oui, comment dois-je procéder ?

Je vous remercie par avance pour votre aide.

 3 
 le: Aujourd'hui à 13:50:09 
Démarré par Proton - Dernier message par Proton
Bonjour Ammour !

Je vous remercie pour votre réponse.

Il se trouve que, entre ma question de ce matin et votre message, j'ai reçu la décision de promotion dans le corps des IE suite à mon concours interne ! Smiley

Oui, il ne faut pas hésiter à se présenter : moi, j'ai commencé à 20 ans comme technicien contractuel dans une université et j'ai 40 ans aujourd'hui. Il ne faut jamais baisser les bras et ne pas hésiter à demander conseil.

Bon courage à tous !

 4 
 le: Aujourd'hui à 12:05:11 
Démarré par Proton - Dernier message par Ammour
Bonjour,

Évidemment que la réussite à un concours interne ou à un examen professionnel est équivalent à l'obtention du diplôme équivalent, il ne faut pas dévaloriser une voie plutôt qu'une autre.

Un exemple, des concours enseignants sont dispensés de diplômes quand le candidat justifie d'années suffisantes dans le privé.

Ainsi un BAC +3 peut être obtenu par l'obtention d'un diplôme mais aussi et heureusement par la validation des acquis de l'expérience soit par concours interne soit par la voie d'un examen professionnel, dans les dossiers de listes d'aptitudes ou d'avancement, nos élus en CAP ne font aucune distinction et peuvent même valoriser une carrière où la personne a su gravir une à une les étapes pour devenir ingénieur alors qu'il n'a pour diplôme qu'un CAP ou un BEP (avec tout le respect à avoir pour un CAP ou un BEP).

Si j'insiste c'est pour bien faire comprendre que ce ne doit jamais être un frein pour préparer ses dossiers de promotion, bien au contraire.

Cordialement

 5 
 le: Aujourd'hui à 10:48:03 
Démarré par karon - Dernier message par karon
Bonjour,
Je suis lauréat au concours IGE externe (BAP E), n'ayant pas de diplôme de niveau 2 (licence), j'ai un BTS, j'ai monté un dossier de demande d'équivalence au moment de l'inscription.
Elle a été refusée une 1ère fois, étant lauréat (je sais cela ne compte pas pour l'équivalence) j'ai effectué un recours gracieux avec cette fois ci un dossier plus fourni : rapport plus détaillé de mes fonctions de mon supérieur et lettre de recommandation du DSI.
A priori cela ne suffit pas car ils ont jugé que seules mes fonctions actuelles (ASI depuis Novembre 2016) sont équivalentes !
Dans le rapport de mon supérieur il n'est mentionné que la partie encadrement de ce poste (2 lignes) car il n'a rien à voir avec le poste visé (administrateur réseau) j'ai cependant été administrateur réseau pendant prés de 7 ans en tant que technicien... mais pour eux cela ne semble pas compter. Je viens de saisir un médiateur avant un éventuel recours contentieux pour essayer de comprendre sur quoi la commission se base pour statuer ? Peut-être que vous avez une idée ? le rapport de mon supérieur a été rédigé en fonction de l'emploi type.

à quoi bon laisser les personnes candidater si c'est pour ensuite les refouler à la sortie bien que vous soyez lauréat ?!
tout ce travail qui au final ne peut mener à rien, j'avoue avoir un certain goût amer de ces concours, ce n'est pas nouveau  Lips Sealed.

Merci de vos réponses.

 6 
 le: Aujourd'hui à 10:44:59 
Démarré par Proton - Dernier message par Proton
Est-ce que la réussite d'un concours interne peut être considérée comme une forme de validation des acquis de l'expérience ?

Les personnes qui n'ont pas de diplôme d'ingénieur, mais qui réussissent à intégrer le corps des ingénieurs d'études, peuvent-elles faire valoir ce titre dans le cadre d'une reconversion dans le privé par exemple ?

Est-ce que, le corps des ingénieurs d'études est réellement un corps d'ingénieurs, puisqu'il est accessible, en externe, aux titulaires d'un BAC+3 ?

Bref, comment considérer la position "administrative" dans ce corps, de façon "absolue" (sur le marché du travail) ?

Je vous remercie par avance de votre aide ! Wink

 7 
 le: Hier à 22:58:07 
Démarré par lore - Dernier message par lore
Bonjour,
j'ai intégré récemment un nouveau service. Dès mon arrivée, mon responsable m'a demandé de le mettre en copie de tous mes mails.
Parfois je n'ai pas de mail à écrire, ce n'est pas mon travail principal, or il me demande alors des comptes. Je commence à ressentir cela comme un contrôle, une sorte de flicage. Dès le début, il m'a imposé ce manque de confiance, j'aspire à une relation de travail saine. Cela commence à me perturber beaucoup. AI sur poste IE, j'ai une longue expérience en catégorie A. Mes autres collègues m'ont dit en souffrir depuis longtemps.
Quel est votre ressenti par rapport à cela? est-ce normal? dès que je ne réponds pas à ses mails (et il m'écrit tout le temps), il se demande si ma messagerie fonctionne, cela me blesse, je me sens en faute alors que je fais mon travail, comment gérer cela?
Merci de vos conseils,
Lore


 8 
 le: Hier à 15:30:41 
Démarré par JEK - Dernier message par JEK
Bonjour,

Dans le cadre d'une permutation intra académique qui va s'enclencher très prochainement (volonté des deux personnes pour échanger leur poste dans 2 académies différentes) savez-vous si les frais de déménagement sont pris en charge par les universités d'accueils respectives?

Je suis tech Bap B ITRF.

En vous remerciant.

 9 
 le: Hier à 14:54:25 
Démarré par Polochon - Dernier message par Ammour
Bonjour,

Il faut les originaux des contrats, leur traduction officielles (je conseille le consulat ou ambassade de France,mais aussi tribunal, etc.) qui doivent préciser le niveau (au moins celui de la catégorie de reclassement) car l'administration peut les interpréter comme d'un niveau inférieur.

Si les conditions sont remplies (niveau équivalent et documents en français officiels), il n'y a aucune raison que ce ne soit pas pris en compte sinon il faudrait faire un recours.

Cordialement

 10 
 le: Hier à 14:27:56 
Démarré par Polochon - Dernier message par Polochon
Bonjour,

Dans le but d'une reprise d'ancienneté ITRF cat A, quels sont les documents demandés pour justifier de son expérience dans le privé et plus spécifiquement à l'étranger? (fiche de paie, contrat de travail, etc.) Les traductions sont-elles obligatoires?
J'ai enseigné 4 ans en tant que professeur de français dans le privé en Espagne. Pensez-vous que ces années puissent être prises en compte?
Bonne journée à vous,

Pages: [1] 2 3 ... 10
FORUM SNPTES  |  Messages récents


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2015, Simple Machines
SMFAds for Free Forums
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !