Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
18 Juin 2018, 07:36:58
Accueil Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: Bienvenue sur le forum de discussion du SNPTES. Cet espace de discussion vous est spécialement dédié. N'hésitez pas à parcourir notre forum mais aussi notre site Internet pour vous tenir au courant de l'actualité sur vos statuts, votre carrière et votre vie professionnelle.

FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  ITRF  |  Fil de discussion: Reconstitution de carrière IR « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Reconstitution de carrière IR  (Lu 1403 fois)
GnouP
Débutant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5


« le: 07 Dcembre 2017, 15:14:57 »

Bonjour,

Je viens d'avoir un poste d'IR2 sur concours externe. Pourriez vous m'éclairer sur ce à quoi je peux m'attendre en tant que reconstitution de carrière sachant que précédemment j'ai eu :
- 2 ans d'apprentissage en tant qu'ingénieur
- 3 ans de thèse CIFRE (c'est à dire contrat dans une entreprise privée et collaboration avec un laboratoire [dans lequel je suis d'ailleurs resté !] )
- 2 ans de CDD IR dans mon laboratoire de thèse

Je commence à particulièrement m'inquiéter ces derniers temps car le ministère a réclamé des fiches de salaire d'indice 100 (convention métallurgie) pour mes années de thèse CIFRE.
Or, bien qu'à l'époque j'étais bien considéré comme ingénieur "Cadre" dans l'entreprise ainsi qu'au niveau de la convention (mention explicite sur les fiches de salaire), l'entreprise m'a maintenu à un coefficient de 84 pendant les 3 années.
Je crains que ma reconstitution de carrière soit amputée à cause d'un indice considéré comme "insuffisant" par le ministère, alors que cela signifiait seulement que j'ai "accepté" d'être mal rémunéré pour un travail équivalent à celui d'un ingénieur de recherche (travail que j'ai d'ailleurs poursuivi dans le laboratoire comme indiqué précédemment).

Je vous remercie d'avance pour toutes les réponses que vous m'apporterez !

Bonne journée,
Journalisée
calvados
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 659


« Répondre #1 le: 07 Dcembre 2017, 16:28:03 »

Bonjour,
Le coefficient 84 correspond de mémoire à la position 1 (ingénieur débutant). Cela peut poser problème pour la reprise de votre ancienneté. Mais, rassurez vous, l'administration connait très mal la convention collective des ingénieurs et cadres de la métallurgie. Ce qui vous laissera une certaine latitude pour défendre votre dossier.
Journalisée
GnouP
Débutant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5


« Répondre #2 le: 07 Dcembre 2017, 16:47:27 »

Je vous remercie pour cette réponse.
Je me suis un peu renseigné après cette demande du ministère et, d'après ce que préconise la convention, ce coefficient était surtout lié à mon âge au début du contrat (mais il aurait dû évoluer avec mon ancienneté dans l'entreprise pour atteindre 100 la dernière année...  :'( )
Journalisée
calvados
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 659


« Répondre #3 le: 08 Dcembre 2017, 21:44:43 »

Bonsoir,
Effectivement, dans la position 1, le coefficient dépend de la tranche d'âge. Mais c'est plutôt la position qui pourrait poser problème. Et je ne vois pas bien comment vous pourriez modifier cela.
Journalisée
GnouP
Débutant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5


« Répondre #4 le: 14 Dcembre 2017, 11:52:09 »

Bonjour,
Je vous remercie de vos retours et vous tiendrai au courant, si ça peut servir à quelqu'un plus tard...

En revanche il y un point que j'ai oublié d'évoquer.

Après ma thèse j'ai donc maintenu mes activités dans le laboratoire en tant qu'IR en contrat CDD avec l'UPMC. Le contrat indiquait un INM 536.

J'ai par la suite enchainé (toujours dans le même laboratoire) en tant qu'IR en contrat CDD avec l'UVSQ. Le contrat (non négociable) indiquait un INM 412.

Je suis à présent fonctionnaire stagiaire au sein de l'UPMC (toujours le même laboratoire). Ont ils l'autorisation de me mettre à un INM inférieur à celui qu'il m'avait imputé en CDD ?

Merci d'avance pour vos retours !

Bonne journée,
Journalisée
GnouP
Débutant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5


« Répondre #5 le: 20 Fvrier 2018, 13:58:27 »

Bonjour à toutes et à tous,

Comme indiqué dans mon précédent message, je reviens vers vous car j'ai finalement reçu mon arrêté de reclassement.

Comme je le craignais, mes 3 années de thèse CIFRE n'ont absolument pas été retenues pour le reclassement sous prétexte que mon coefficient (qui traduit surtout un salaire annuel de mon point de vue) sous la convention collective de Métallurgie n'était pas suffisamment élevé.

Je vais donc déposer un dossier de recours, mais j'ai quelques questions :

- connaissez vous des cas de doctorants qui ont poursuivi en IR, et qui ont pu reclasser leurs années de doctorat ? J'ai l'exemple d'un collègue qui est maître de conférence mais je ne suis pas sûr que cela puisse s'extrapoler aux IR,

- est ce que le fait d'avoir eu (après ma thèse) un CDD dans le même laboratoire et dans la même université avec un INM plus élevé que celui de mon reclassement actuel est un argument à avancer dans mon recours ?,

- faut il que je demande une lettre de soutien à ma direction (celle-ci me connaissant parfaitement puisque je suis resté dans le même laboratoire après ma thèse) ?

Merci d'avance pour vos réponses/conseils qui m'aideront dans ce "combat" administratif.

Bonne journée
Journalisée
Fleursauvage
Débutant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 12


« Répondre #6 le: 22 Fvrier 2018, 10:51:16 »

Bonjour,

Je viens de recevoir mon classement il n'y a pas longtemps (IR depuis Novembre 2017 BAP A).
Ils m'ont compté mes années de thèse comme 1 an 6 mois d'ancienneté (j'avais une bourse Région) et mon post-doc aussi (1/2 du temps total aussi).

Bonne journée
Journalisée
GnouP
Débutant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5


« Répondre #7 le: 04 Mars 2018, 14:24:29 »

Merci beaucoup pour ce retour, cela me conforte dans ma démarche !

Bonne journée,
Journalisée
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  ITRF  |  Fil de discussion: Reconstitution de carrière IR « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2015, Simple Machines
SMFAds for Free Forums
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !