Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
30 Octobre 2014, 15:23:33
Accueil Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: Bienvenue sur le forum de discussion du SNPTES. Cet espace de discussion vous est spécialement dédié. N'hésitez pas à parcourir notre forum mais aussi notre site Internet pour vous tenir au courant de l'actualité sur vos statuts, votre carrière et votre vie professionnelle.

FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  ITRF  |  Fil de discussion: taux de crédit de la PPRS « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] 2 Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: taux de crédit de la PPRS  (Lu 7906 fois)
albo41
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 26


« le: 15 Avril 2010, 11:48:54 »

Bonjour,
Existe-t-il un rapport entre le taux de crédit de la PPRS et le coefficient de 5 (Taux moyen interministériel ifts) ?
En d'autres termes comment savoir si la PPRS que nous percevons est conforme au taux moyen interministériel ?
Cordialement
Journalisée
SGA-SNPTES
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1634


« Répondre #1 le: 15 Avril 2010, 12:02:27 »

Bonjour,

Il n'y a aucun rapport entre les deux.
Ce qu'il faut comparer ce sont les montants de primes entre les corps homologues.
Avez-vous lu notre article : http://www.snptes.org/IMG/pdf/revalorisation_regimes_indemnitaires.pdf

Cordialement,
Journalisée

Alain HALERE
Secrétaire général adjoint

SNPTES-UNSA
18 rue Chevreul
94600 CHOISY LE ROI
Tél. : 06 76 72 81 84 – Fax : 01 48 84 11 10
Courriel : alain.halere@snptes.org
Site Internet : http://www.snptes.org
Twitter : https://twitter.com/SNPTES
albo41
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 26


« Répondre #2 le: 15 Avril 2010, 12:45:20 »

Bonjour,

J'avais déjà pris connaissance du document que vous indiquez.
Si je m'intéresse au cas des ASU et des APAENES en particulier, ces personnels auront pour l'année 2010  une  ifts revalorisée grâce à une évolution du taux moyen (de 3.74 à 4.3 - c'est une bonne chose pour ces personnels). Si ma PPRS (je suis IGR 2Cl) connait la même évolution que l'année dernière (+16 € mensuel, mais ma pprs reste inférieure à ce qui est indiqué dans le tableau) alors ma prime sera plus faible que  l'ifts que percevra un personnel du corps des APAENES, ce qui n'a jamais été le cas jusqu'à présent.
J'espère que cette année le ministère dans sa notification de crédits indemnitaires ne se limitera pas à donner des indications uniquement pour la filière administrative.

Cordialement
Journalisée
SGA-SNPTES
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1634


« Répondre #3 le: 15 Avril 2010, 18:48:12 »

Bonjour,

Dans mon établissement les IGR 2ème classe ont perçu, au minimum, pour l'année, 4 680 € en 2008, 5431,3 € en 2009. Ils percevront 6295 € en 2010.

Dans quel établissement êtes-vous affecté?

Cordialement,
Journalisée

Alain HALERE
Secrétaire général adjoint

SNPTES-UNSA
18 rue Chevreul
94600 CHOISY LE ROI
Tél. : 06 76 72 81 84 – Fax : 01 48 84 11 10
Courriel : alain.halere@snptes.org
Site Internet : http://www.snptes.org
Twitter : https://twitter.com/SNPTES
albo41
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 26


« Répondre #4 le: 15 Avril 2010, 19:34:47 »

Bonsoir,
Je suis affecté à l'Ecole Nationale d'Ingénieurs du Val de Loire (Ecole du groupe ENI).
J'ai perçu en 2008 4680 €, en2009 4860 €  et en 2010 Huh? .
Sauf erreur de ma part les collègues affectés à l'Université de Tours (même académie) ont perçu des montants similaires.
Cordialement
Journalisée
albo41
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 26


« Répondre #5 le: 15 Avril 2010, 20:29:54 »

Bonsoir M. Halere
 Compte tenu des montants que vous indiquez je trouve qu'il y a iniquité de traitement à propos de la PPRS. Visiblement certains établissements (dont le mien) n'ont répercuté qu' à doses homèopathiques l'augmentation de l'enveloppe indémnitaire sur la PPRS des personnels ITRF.
J'envisage de "porter réclamation" auprès de mon administration. Qu'en pensez- vous ?
Cordialement
Journalisée
SGA-SNPTES
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1634


« Répondre #6 le: 17 Avril 2010, 10:39:17 »

Bonjour,

Pour résoudre ce type de problème, il vaut mieux envisager une action collective.

Contactez-moi par courriel ou téléphone.

Cordialement,
Journalisée

Alain HALERE
Secrétaire général adjoint

SNPTES-UNSA
18 rue Chevreul
94600 CHOISY LE ROI
Tél. : 06 76 72 81 84 – Fax : 01 48 84 11 10
Courriel : alain.halere@snptes.org
Site Internet : http://www.snptes.org
Twitter : https://twitter.com/SNPTES
grattepoil
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 120


« Répondre #7 le: 26 Avril 2010, 10:04:20 »

Bonjour,

Le crédit mensuel moyen a-t-il été revu à la hausse pour 2010 - hors augmentation du point d'indice ?
D'ailleurs, où peut-on encore le consulter ?
Journalisée
SGA-SNPTES
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1634


« Répondre #8 le: 26 Avril 2010, 10:35:16 »

Bonjour,

Le taux de crédit n'est plus la référence. Aujourd'hui, il est plus important de comparer les montants des primes versées dans chaque établissement. Consultez ce lien :
http://www.snptes.org/IMG/pdf/revalorisation_regimes_indemnitaires.pdf

Bien cordialement,
Journalisée

Alain HALERE
Secrétaire général adjoint

SNPTES-UNSA
18 rue Chevreul
94600 CHOISY LE ROI
Tél. : 06 76 72 81 84 – Fax : 01 48 84 11 10
Courriel : alain.halere@snptes.org
Site Internet : http://www.snptes.org
Twitter : https://twitter.com/SNPTES
grattepoil
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 120


« Répondre #9 le: 26 Avril 2010, 19:15:19 »

Bonsoir,

Votre réponse m'inquiète à double titre:
* ne peut-on plus estimer le montant global alloué à la PPRS pour l'établissement, toutes les primes (y compris pour l'ASU) étant englobées dans une enveloppe uniques opaque ? Sur quoi se base le ministère ?
* Une moyenne nationale n'est pas une référence. Qui peut empêcher alors l'arbitraire intra et inter-établissements ?
Journalisée
pibou
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 368


WWW
« Répondre #10 le: 26 Avril 2010, 20:01:40 »

Bonjour,

je trouve en effet regrettable cette opacité sur les montants des primes, liée, entre autres, à la mise en place de l'autonomie : ainsi les universités autonomes disposent d'une enveloppe indemnitaire majorée dans le cadre du plan Carrières (10%).

Cette opacité est à mettre en parallèle avec le "litige" entre A&I et le SNPTES à propos de la revalorisation d'environ 7% dont les ITRF, dans la pratique, ont rarement profité. En bref, désormais dans l'enseignement supérieur, certains personnels bénéficient d'augmentations issues de négociations ministérielles, pendant que d'autres doivent se battre, isolés et non soutenus , dans leurs établissements !
Journalisée
albo41
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 26


« Répondre #11 le: 26 Avril 2010, 21:39:27 »

Bonsoir,
Il est probable qu'au sortir de l'année 2011 on observe, pour une même corps et grade,  des écarts importants de PPRS. En effet certains établissements ont augmenté sensiblement la prime de leur personnel ITRF, d'autres ont décidé de favorisé les primes (IAT, IFTS) des ASU.
La moyenne des prime a été indiquée dans un document  du SNPTES, pourrait on connaitre la variance qui accompagne cette moyenne ?
Sur la question du régime indemnitaire l'autonomie des établissements favorise l'iniquité de traitement.
Cordialement
Journalisée
SGA-SNPTES
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1634


« Répondre #12 le: 26 Avril 2010, 21:49:47 »

je trouve en effet regrettable cette opacité sur les montants des primes, liée, entre autres, à la mise en place de l'autonomie : ainsi les universités autonomes disposent d'une enveloppe indemnitaire majorée dans le cadre du plan Carrières (10%).
Si c'est le cas dans votre établissement, il faut réagir (contactez-moi par courriel). La politique indemnitaire doit être validée par le CA après avis du CTP. Je peux vous assurer que, sur la période 2008-2011, l'augmentation de l'enveloppe est supérieure à 10%.


Cette opacité est à mettre en parallèle avec le "litige" entre A&I et le SNPTES à propos de la revalorisation d'environ 7% dont les ITRF, dans la pratique, ont rarement profité.

Nationalement, il n'y a pas de "litige" avec A&I par rapport à cette revalorisation. Si les PPRS des ITRF, dans votre établissement, n'ont pas été augmentées, contactez-moi par courriel.

Bien cordialement,
Journalisée

Alain HALERE
Secrétaire général adjoint

SNPTES-UNSA
18 rue Chevreul
94600 CHOISY LE ROI
Tél. : 06 76 72 81 84 – Fax : 01 48 84 11 10
Courriel : alain.halere@snptes.org
Site Internet : http://www.snptes.org
Twitter : https://twitter.com/SNPTES
bob
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 254


« Répondre #13 le: 27 Avril 2010, 09:36:34 »

Dans notre établissement, la pression exercée par les ASU est très forte pour un partage "équitable" des primes.
Une revalorisation des catégories C d'abord puis B et A  ce qui nivelle les augmentations.
Si rendre à l'ensemble du personnel, des primes égalitaires, je trouve juste, alors pourquoi refuser de la part des ASU, une réunification des statuts ?
Par contre la nouvelle prime "au mérite", pas de partage
Et, il ne faut pas oublier un nouveau corps, les CDD dont leur nombre croit ....
et eux, aussi,  souhaitent participer au gâteau .
Journalisée
pibou
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 368


WWW
« Répondre #14 le: 27 Avril 2010, 10:13:09 »

Bonjour,

à propos des 10%, j'évoquais la majoration de l'enveloppe indemnitaire dont bénéficient les universités autonomes dans le cadre du "Plan carrières" :

http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid31779/plan-carrieres-mesures-pour-les-personnels-ingenieurs-techniques-administratifs-et-des-bibliotheques.html

Dans ce cadre, il ne peut plus y avoir de montant de référence.

Concernant les 20% d'augmentation sur 3 ans :

   - la première année, cela a permit d'augmenter les ASU (application du coefficient) et les catégories C ITRF. Les ASU arrivent donc à un niveau de prime analogue aux ITRF ;

   - la seconde année (litigieuse), l'application du coefficient aux ASU (3.74) a bien sur privé les ITRF de toute revalorisation ;

   - pour l'année à venir, refonte (simplification) des régimes indemnitaires BIATOSS : qu'il soit ASU, ITRF ou BIB, un agent d'un corps et d'un grade donné touche le même montant de prime, avec un alignement sur le montant de prime le plus favorable. Ainsi, un Tech CE devrait voir sa PPRS alignée sur celle d'un SAENES 3em grade ... et là, gros problème budgétaire, l'exemple donnée impliquant une augmentation de l'ordre de 25%.

Bien sûr, les ASU "font la moue" : il négocient avec le ministère leur coefficient et, sous prétexte qu'ils sont employés dans une université, ne bénéficient pas de l'augmentation. Je ne sais pas si le but de la manœuvre est d'évacuer les ASU du supérieur ou de simplement "mettre la pagaille", mais, dans les faits pour les ITRF, peu importe ce qui est négocié au niveau national, il n'y a plus que le local qui compte ... diviser pour régner.
Journalisée
Pages: [1] 2 Haut de page Imprimer 
FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  ITRF  |  Fil de discussion: taux de crédit de la PPRS « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2013, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !