Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
18 Juin 2018, 02:19:55
Accueil Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: Bienvenue sur le forum de discussion du SNPTES. Cet espace de discussion vous est spécialement dédié. N'hésitez pas à parcourir notre forum mais aussi notre site Internet pour vous tenir au courant de l'actualité sur vos statuts, votre carrière et votre vie professionnelle.

FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  Discussion générale  |  Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 [2] 3 4 ... 61 Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études  (Lu 465541 fois)
itarf54
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 69


« Répondre #15 le: 19 Fvrier 2009, 15:20:06 »

Merci pour votre réponse, mais ce que je ne comprends pas c'est si effectivement le corps des ASI venait à disparaitre (une fois intégré à celui des IGE), quelles seront les possibilités de promotion de changement de corps (par liste d'aptitude) des techniciens? le passage tech <=>Asi ne sera plus possible, il ne restera donc que le passage tech<=>IGE, à quels critères? les mêmes que pour passer AI???

Merci
Journalisée
belugue34
Débutant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1


« Répondre #16 le: 24 Fvrier 2009, 09:36:15 »

 Angry Angry Angry Autre sujet de question:

Le corps des ASI etait accessible par concours externe a Bac+2, celui des IGE a Bac+3. Allez-vous fermer la porte d'acces a toutes les personnes titulaires de ce type de diplome encore délivré en IUT ou BTS.

J'ai signalé cet aspect à plusieurs des representants qui semblaient tombé des nues.

Le SNPTES nous a deja compliqué l'existance avec la mise en place inachevée de la bourse aux emplois (Je vais un sujet la dessus), il ne faudrait pas recommencer.
Journalisée
eg
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 293


« Répondre #17 le: 24 Fvrier 2009, 11:23:42 »

Bonjour,
Le corps des Assistants Ingénieurs est un corps atypique de la fonction publique. Lors de sa création, ce corps a été classé dans la catégorie A grâce à l’action du SNPTES.

Dans le cadre des réformes de la Fonction Publique, et plus particulièrement de la diminution du nombre de corps dans la Fonction Publique de l’Etat, le corps des Assistants Ingénieur, est appelé à disparaitre. Dans cette optique, et grâce à l'action du SNPTES, le ministère de l’ Enseignement Supérieur et de la Recherche a décidé d'intégrer les ASI dans le corps des IGE.

Concernant le recrutement, force est de constater que le niveau réel de recrutement des ASI est aujourd'hui largement supérieur au niveau Bac+2. Du reste, nous constatons aussi que nombre de candidat au concours ASI, le sont aussi au concours d’IGE.

Dans le cadre de réforme de la catégorie B, le recrutement des personnes titulaires d'un DUT ou d' un BTS se fera dans le deuxième grade, dans l' ensemble des trois Fonctions Publiques, avec un débouché en IGE par liste d' aptitude .

Eric Giraudet
Journalisée
unitrf
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 152


« Répondre #18 le: 25 Fvrier 2009, 15:44:13 »

Bonjour,

merci Eric pour ces précisions.
Je me permets de répéter les interrogation du 1er message car j'avoue que je ne trouve pas de réponses face à ces interrogations :

Que proposez vous alors pour tous les IGE actuellement en poste qui vont devoir accueillir dans leurs rangs plusieurs milliers (dizaines de milliers ?) de personnels ASI ? Ne pensez-vous pas que ce "dispositif serait totalement injuste et source de démotivation" ?

le SNPTES revendiquait cette intégration, Il aurait suffit d'exiger en même temps que les IGE soient surclassés pour libérer la 2e classe. Mais là dessus, vous ne dites rien ! Cette solution aurait-elle quelque chose de choquant ?

Ainsi que des réponses aux 2 exemples concrets.

Merci d'avance pour vos éclaircissements.

Cordialement.
Journalisée
SGA-SNPTES
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2634


« Répondre #19 le: 25 Fvrier 2009, 17:26:11 »

Bonjour,
Nos revendications pour les ingénieurs d’études sont connues :
http://www.snptes.org/?Journal-special-elections

Les résultats que nous avons obtenus lors des dernières élections aux CAPN, prouvent que les personnels ITRF et ITA (CNRS) sont majoritairement favorables à notre projet de réforme statutaire mais nous ne sommes pas naïfs, il y aura toujours des mécontents.

Pour répondre à la deuxième question :
Je vous affirme qu’il n’y a absolument aucun lien entre la position hiérarchique et l’échelon.

Pour les promotions (changement de grade ou de corps), le dispositif actuel est basé sur une évaluation précise de la valeur professionnelle par les instances paritaires (CPE et CAP). Je ne vois donc pas où est le problème.

Je n'ai rien d’autre à ajouter, je pense que la réponse d'Eric est suffisamment claire.

Bien cordialement,
Journalisée

Alain HALERE
Secrétaire général adjoint du SNPTES
alain.halere@snptes.org
0676728184
unitrf
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 152


« Répondre #20 le: 25 Fvrier 2009, 17:36:54 »

Bonjour,

merci pour ces précisions, effectivement la page 13 du document répond parfaitement aux interrogations ci-dessus.

Bonne continuation.

Cordialement.
Journalisée
kamelfons
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 83


« Répondre #21 le: 27 Fvrier 2009, 16:11:10 »

Bonjour,

je suis Assistant ingénieur au CNRS et je lis en prenant connaissance de la réforme de la catégorie B que l'indice terminal des techniciens classe exceptionnelle sera désormais fixé à l'INM 551 soit le même indice terminal actuel que les assistants ingénieurs ?
en attendant une hypothétique intégration des assistants ingénieurs (ITRF et ITA) dans le corps des ingénieurs d'étude, le ministre de la fonction publique a t'il d'ores et déjà prévu de revaloriser la grille des assistants ingénieurs ?

La revalorisation de la catégorie B entraine automatiquement la revalorisation de la catégorie supérieure et ainsi de suite ?

merci pour vos éclaircissements

bien cordialement
Journalisée
eg
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 293


« Répondre #22 le: 28 Fvrier 2009, 19:59:03 »

Bonjour,

Le fait que la grille du 3ème grade du nouveau corps des Cat B termine à l’indice net 551 ne change en rien la grille des ASI. C'est bien pourquoi, le SNPTES revendique que les ASI soient intégrés dans le corps des IGE. A ce jour, cette revendication a été entendue par notre ministère puisque, comme vous l’avez vu sur notre site, La Ministre a officiellement posé la question au Ministre du Budget.
Dans le cadre des négociations au niveau de la Fonction Publique, il est prévu une réforme des catégories A. Dans ce cadre, nous ne manquerons pas de porter nos revendications au plus haut niveau afin d’améliorer les grilles de l’ensemble des personnels

Eric Giraudet
Journalisée
kamelfons
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 83


« Répondre #23 le: 01 Mars 2009, 13:03:31 »

merci pour votre réponse,
en effet, la refonte de la catégorie B telle qu'elle est envisagée ne pourra qu'accélérer l'intégration des ASI dans le corps des IGE, cela devenant inéluctable.
La seule question qui subsiste est selon quelles modalités et surtout à quelle vitesse ?

si cette réforme suit le rythme présidentiel cela devrait être rapide même si le pouvoir en place est plus prompt à prendre qu'à donner Grin

A suivre
Journalisée
julia
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 24


« Répondre #24 le: 05 Mars 2009, 12:10:44 »

Merci à waldo56 d'avoir posté ce message, car il met le doigt sur un problème indéniable.

Je suis moi-même IGE, et, pour les mêmes raisons que celles évoquées explicitement dans le message, je trouve injuste le projet d'intégration des ASI dans le corps des IGE, dans la mesure où aucune véritable revalorisation n'est en parallèle demandée pour les actuels IGE. Et pour répondre à Eric Giraudet qui fait constater que "le niveau réel de recrutement des ASI est largement supérieur au niveau Bac+2", il est tout aussi vrai que le niveau de recrutement des IGE est largement supérieur au niveau Bac+3 ; beaucoup d'entre nous avons en effet un Bac+5. Comment défendre alors un tel regroupement ?

Par ailleurs, je souhaite aborder la question de la PPR des ITARF en général. Cette prime est maintenant dérisoire à côté des indemnités perçues dans d'autres corps. Par exemple, la PPR d'IGE 2è classe est plus proche de l'indemnité des Secrétaires Administratifs que de celle des Attachés. Je sais qu'une réforme est prévue, avec la PFR (prime de fonction et de résultat), mais en attendant,  on a un peu l'impression d'être oubliés ...
 
Journalisée
Floris
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 331



« Répondre #25 le: 05 Mars 2009, 14:13:45 »

Bonjour à tous,

Je comprend volontiers la position de certains collègues IGE, concernant le projet l'intégration des ASI dans leur corps.

Ceci dit, la différence entre ASI et IGE est-elle aussi flagrante ? On sait dans la pratique que ce n'est pas le cas, et que la démarcation entre un IGE 2 et un ASi est bien floue...

Et le corps des ASI reste une anomalie, d'autant plus qu'il ne comporte qu'un seul grade, et que la seule possibilité de promotion est un changement de corps...

De toute façon, on se rend compte, au CNRS, puisque c'est l'établissement qui m'emploie, qu'en cas de mobilités, les IGE sont fréquemment remplacés par des ASI et inversement... 

Ce qui serait injuste serait ramener les ASI au niveau de fonctionnaires de catégorie B au niveau indiciaire...

Bonne journée
Journalisée
SGA-SNPTES
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2634


« Répondre #26 le: 05 Mars 2009, 14:52:04 »

Ce qui serait injuste serait ramener les ASI au niveau de fonctionnaires de catégorie B au niveau indiciaire...
Bonjour,
Merci pour votre intervention sur le forum.
Notre dernier communiqué est en ligne depuis ce matin : http://www.snptes.org/?Plan-carrieres-pour-les-BIATOSS-et
Je vous conseille de le consulter.
Bien cordialement,
Journalisée

Alain HALERE
Secrétaire général adjoint du SNPTES
alain.halere@snptes.org
0676728184
Floris
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 331



« Répondre #27 le: 05 Mars 2009, 17:09:58 »

Ce qui serait injuste serait ramener les ASI au niveau de fonctionnaires de catégorie B au niveau indiciaire...
Bonjour,
Merci pour votre intervention sur le forum.
Notre dernier communiqué est en ligne depuis ce matin : http://www.snptes.org/?Plan-carrieres-pour-les-BIATOSS-et
Je vous conseille de le consulter.
Bien cordialement,

C'est ce que j'avais fait.  Wink

J'aurais du mettre "faire stagner" au lieu de "ramener" dans mon message, ça aurait été plus clair.

Journalisée
mobil
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 47


« Répondre #28 le: 08 Mars 2009, 21:15:34 »

Merci à waldo56 d'avoir posté ce message, car il met le doigt sur un problème indéniable.

<<...dans la mesure où aucune véritable revalorisation n'est en parallèle demandée pour les actuels IGE. ...>>
 

Bonsoir,
Dans la proposition du SNPTES (dans l'échelonnement du corps IGE proposé), il faudrait ajouter une bonification  de 48 mois pour les IGE 2eme classe avant  l'intégration des AI/ASI. Cela serait plus juste au final pour chacun.
Cordialement.
Journalisée
maxou91
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 573


« Répondre #29 le: 09 Mars 2009, 21:01:18 »

Bonjour,
J'apprécie l'effort déployé par votre syndicat et la ministre de l'enseignement supérieur pour nous redonner du pouvoir d'achat.
Pensez vous que les agents de catégorie C, B et certains A des EPST pourraient se vendre pour occuper des postes à grades et corps égales dans certains ministères, hopitaux ou collectivités ?.
Quand j'analyse les missions et capacités des techniciens supérieurs, techniciens, contrôleur de travaux dans les institutions publiques énumérées ci dessus, et je pense qu'il y a un décalage dans les fonctions par rapport à nos corps..... Je milite plutôt pour une vraie perpective de carrière au sein des EPST pouvoir se vendre dans une autre administration..... Pensez vous normal qu'un AI bap G puisse réaliser des travaux d'ordre électrique et non piloter des travaux comme indiqué dans l'emploi type.... Dans les autres administrations, avec ce statut, il est responsable d'un service, il a délégation de signature pour des travaux d'un certain montant........
Journalisée
Pages: 1 [2] 3 4 ... 61 Haut de page Imprimer 
FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  Discussion générale  |  Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2015, Simple Machines
SMFAds for Free Forums
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !